Le salaire minimum constitue un avantage de compétitivité

Telle était une des paroles du Ministre luxembourgeois de l’Economie, Jeannot Krecké, devant des représentants de la Chambre de Commerce britannique.

Krecké y a même encore ajouté une autre réflexion en affirmant que la plupart des secteurs de l’économie luxembourgeoise n’ont aucun problème avec le salaire social minimum luxembourgeois. Pour la plupart des employeurs, le problème qui se pose n’est pas celui du salaire social minimum, mais celui de la totalité de leurs frais.

Il reste maintenant uniquement la question quand les fédérations patronales partageront également cet avis et vont cesser de s’attaquer au salaire social minimum?!? Mieux vaut une prise de conscience tardive que pas de prise de conscience…

1 Réponse à “Le salaire minimum constitue un avantage de compétitivité”


Laisser un commentaire