« Chernoybl Forever » Documentaire de Alain de Halleux @ Cinémathéque (6 mai 2011)

La « Gréng Steftung » ensemble avec la Cinémathéque invitent à la projection du film « Chernobyl forever » qui aura lieu le vendredi 6 mai 2011 à 20.30 heures à la Cinémathèque, 1 place du Théâtre à Luxembourg-Ville.

Le documentaire, très remarqué, sera montré en première à Luxembourg. Il analyse comment la jeunesse ukrainienne perçoit l’histoire de Tchernobyl et s’interroge sur la mémoire de la catastrophe et son avenir.

La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur.

Le film:

« L’homme a la mémoire courte mais l’atome, lui, a la vie longue. » D’images d’archives en images de synthèse, s’appuyant sur les témoignages croisés des enfants de Tchernobyl – qui ont l’âge de la catastrophe – et de leurs aînés, le réalisateur s’interroge sur la chape de silence qui semble s’être imposée en Ukraine en un quart de siècle. L’ancienne république soviétique porte pourtant, aujourd’hui encore, les stigmates de l’accident. Depuis 1991, la population aurait diminué de sept millions de personnes et une large proportion des enfants serait atteinte de maladies chroniques. À la centrale, un projet pharaonique de confinement, dont le coût est estimé à 1,5 milliard d’euros, est en cours. Conçu pour recouvrir le sarcophage – aujourd’hui abîmé – édifié par les Soviétiques autour du réacteur endommagé, ce nouveau dôme pourrait endetter le pays pour de longues années. Mais alors que les travaux avancent, le site continue à attirer de nombreux visiteurs. Certains jeunes ukrainiens délaissent leur terrain de jeu virtuel et découvrent les véritables vestiges de la centrale. Le regard figé par l’émotion, ils se questionnent sur leur avenir.

Le réalisateur:

Alain de Halleux est né en 1957, il est diplômé en Sciences chimiques (nucléaire) de l’UCL, Université catholique de Louvain (Belgique), et en réalisation de film à l’INSAS à Bruxelles. Il a reçu le prix de la vocation en 1983 pour ses travaux photographiques pendant la guerre en Afghanistan. De 1987 à 2005, il a conçu et réalisé de nombreux spots publicitaires, films industriels, BA et clips. En 2009, il a réalisé R.A.S. nucléaire – rien à signaler, un documentaire édifiant sur les conditions de travail des ouvriers du nucléaire, qui dresse un tableau inquiétant de la sécurité des centrales nucléaires en France et en Europe.

Bande annonce:

http://www.rtbf.be/video/v_chernobyl-forever?id=866833

0 Réponse à “« Chernoybl Forever » Documentaire de Alain de Halleux @ Cinémathéque (6 mai 2011)”


  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire