Discours du 1er Mai 2013 à Soleuvre: Plus de sauvegarde sociale pour le secteur privé

Le 1er mai 2013, le LCGB a organisé à Soleuvre sa traditionnelle célébration de la Fête du Travail. 1.350 membres, délégués, militants et sympathisants du LCGB se étaient présent ce jour-là à Soleuvre.

Lors de son discours du 1er mai, le président national du LCGB Patrick DURY a insisté que face à la crise les salariés du secteur privé ont besoin de plus de sauvegarde sociale. Face au chômage croissant, de nouvelles pistes doivent être creusées pour éviter une remise en cause du niveau des personnes qui ont perdu leur emploi. Dans cette même logique, la réforme de l’enseignement secondaire doit également assurer que chaque jeune est préparé de façon optimale pour son entrée sur le marché du travail.

Pour arriver à plus de sauvegarde sociale, les partenaires sociaux doivent également être de nouveau capables de négocier ensemble des conventions collectives. Pour conclure, le LCGB demande la convocation d’une nouvelle tripartite qui aura pour mission de définir des mesures socialement équitables permettant de rétablir l’équilibre budgétaire de l’Etat.

Discours du 1er mai 2013 (en luxembourgeois)

Discours du 1er mai 2013 (traduction française)

0 Réponse à “Discours du 1er Mai 2013 à Soleuvre: Plus de sauvegarde sociale pour le secteur privé”


  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire