Porteurs de lettres, porteurs de journaux = des salariés de deuxième classe ?!? (2)

La direction des P&T a tout de suite annoncé la couleur en proposant de nouvelles carrières qui s’apparentent au salaire social minimum. Quant au travail attribué à ses salariés, il s’agit surtout de tous les travaux de service postaux que personne n’aime faire à cause de leur pénibilité ou du fait des horaires de travail imposés, souvent irréguliers et difficiles à associer à la vie familiale. Lire la suite

Ecole Européenne: Introduction d’une convention collective, luxe ou nécessité ?

Voilà une question qui m’a été posée lors du lancement des procédures quant à l’introduction d’une convention collective pour les salariés de droit privé pour l’école européenne ! Mais pourquoi l’Ecole Européenne aurait besoin d’une convention collective ? Après tout, les personnes qui y travaillent sont des fonctionnaires bien payés et bien protégés de la Communauté Européenne ! Lire la suite

Verréckt!!!

Wann et elo fest steet, dat déi Leit, déi Dag fir Dag mat eise Kanner ze dinn hunn, de Kapp aleng mussen duerhale wann eppes schreckleches geschitt, da roden ech awer all Mënsch, deen an dem Beräich schafft, seng Zukunft ofzesécheren! Well et ka jo net sinn, dat Direktiounen, Schefferéit net zur Rechenschaft gezu ginn, ouni dat se kenne beweisen, dat alles méigleches gemaach ginn ass, fir jidderengem seng Sécherheet ze garantéieren! Lire la suite

Déck rosen!

Gëschter Owend huet d’Personal vun de Kontrollstatiounen (SNCT) hirer Roserei Loft gemaach! Dat am Kader vum enger inakzeptabeler “Vogel friss oder stirb – Politik” am Ëmgang mam Personal säitens der Direktioun bei de Kollektivvertragsverhandlungen! D’Gewerkschafte kruten en eestëmmegt Mandat, fir dem en Enn ze maachen an d’Nationalt Schlichtungsamt domat ze befaassen!