Discours du 1er mai 2015 du LCGB: Pour une politique dans le strict intérêt du salarié

Le 1er mai 2015, le LCGB a organisé à Bettembourg sa traditionnelle célébration de la Fête du Travail. 700 membres, délégués, militants et sympathisants du LCGB y ont participé.

Lors de son discours du 1er mai, le président national du LCGB Patrick DURY a pointé du doigt la politique du gouvernement qui est fortement sapée par les groupements d’intérêts particuliers. Le LCGB a clairement lancé un appel que le gouvernement se doit de défendre les intérêts des salariés qui ont jusqu’ici payé les frais de la crise avec, entre autres, une augmentation constante du chômage et une stagnation du pouvoir d’achat. Or, ce sont les salariés du secteur privé qui créent la richesse du pays. Le Luxembourg a donc besoin d’un rééquilibrage en faveur des salariés du secteur privé.

En tout premier lieu, le gouvernement doit faire une politique plus active contre le chômage. Le LCGB attend également que le gouvernement met rapidement une fin aux débats sur une flexibilisation des heures de travail. En plus, le LCGB revendique la mise en œuvre rapide des solutions proposées par le gouvernement dans le domaine des 52 semaines de maladie grave et du maintien intégral du salaire en cas de maladie. Finalement, le LCGB se prononce en faveur du droit de vote pour tous les résidents, mais craint que le référendum sur cette question amène plutôt à une montée d’un extrémisme et d’un populisme de tous les bords.

Discours du président national du LCGB

Discours du 1er mai 2014 du LCGB: Pas de charges supplémentaires pour les salariés du secteur privé!

Le 1er mai 2014, le LCGB a organisé à Luxembourg-ville sa traditionnelle célébration de la Fête du Travail. 1000 membres, délégués, militants et sympathisants du LCGB étaient présent ce jour-là à la capitale du Luxembourg.

Lors de son discours du 1er mai, le président national du LCGB Patrick DURY a dressé un bilan de la crise économique et financière que le Luxembourg traverse actuellement. La disparition du secret bancaire et la perte des recettes sur le commerce électronique vont encore aggraver les problèmes financiers de l’Etat qui doit déjà maintenant faire des économies à hauteur de 1 milliard € pour rééquilibrer le budget d’Etat d’ici 2018. Les premières mesures annoncées par le gouvernement vont frapper de plein fouet les salariés: révision des bourses d’études à la baisse, augmentation de la TVA en 2015. Et ce malgré le fait que les salariés se voient confrontés à des problèmes existentiels puisque le chômage continue à grimper sans cesse et la politique contractuelle au sein des entreprises est pratiquement arrivée au point mort.

Face à ces constats, la convocation d’une Tripartite nationale devient de plus en plus urgente. Afin de rééquilibrer les finances publiques et lutter contre le chômage croissant, le LCGB oeuvre pour une décision consensuelle au sein d’une Tripartite nationale. Le LCGB ne pourra pas marquer son accord à toute charge supplémentaire imposée de façon unilatérale aux salariés du secteur privé.

Discours du président national du LCGB

Discours du 1er Mai 2013 à Soleuvre: Plus de sauvegarde sociale pour le secteur privé

Le 1er mai 2013, le LCGB a organisé à Soleuvre sa traditionnelle célébration de la Fête du Travail. 1.350 membres, délégués, militants et sympathisants du LCGB se étaient présent ce jour-là à Soleuvre.

Lors de son discours du 1er mai, le président national du LCGB Patrick DURY a insisté que face à la crise les salariés du secteur privé ont besoin de plus de sauvegarde sociale. Face au chômage croissant, de nouvelles pistes doivent être creusées pour éviter une remise en cause du niveau des personnes qui ont perdu leur emploi. Dans cette même logique, la réforme de l’enseignement secondaire doit également assurer que chaque jeune est préparé de façon optimale pour son entrée sur le marché du travail.

Pour arriver à plus de sauvegarde sociale, les partenaires sociaux doivent également être de nouveau capables de négocier ensemble des conventions collectives. Pour conclure, le LCGB demande la convocation d’une nouvelle tripartite qui aura pour mission de définir des mesures socialement équitables permettant de rétablir l’équilibre budgétaire de l’Etat.

Discours du 1er mai 2013 (en luxembourgeois)

Discours du 1er mai 2013 (traduction française)

Discours du LCGB à la manifestation commune « Pour le maintien de Cargolux et de Luxair » (13 novembre 2012)

Suite aux évènements récents au Findel, dont notamment la dénonciation des conventions collectives par les directions de Cargolux et de Luxair, les syndicats LCGB, OGBL, NGL-SNEP ont organisé le 13 novembre 2012 devant la Chambre des députés à Luxembourg-ville une manifestation commune pour le maintien des entreprises Cargolux et Luxair au Luxembourg et pour la sauvegarde des existences des salariés employés au Findel. 1.500 personnes ont suivi cet appel des syndicats.

Après la remise d’une lettre ouverte avec les revendications syndicales au président de la Chambre des députés Laurent MOSAR, le LCGB a souligné dans son discours que l’Etat luxembourgeois en tant qu’actionnaire majoritaire des sociétés aériennes Cargolux et Luxair devra enfin prendre ses responsabilités. Pour le LCGB il est clair que le dossier Findel ne peut pas subir le même sort que le dossier Arcelor après la reprise par Mittal.

Discours du LCGB (en langue luxembourgeoise)

Lettre ouverte des syndicats (en langue française)

Réforme de notre système de pensions: Manifestation du LCGB à Niederanven (16 octobre 2012)

Le 16 octobre 2012, 800 délégués, militants et sympathisants du LCGB se sont réunis dans le hall polyvalent « Am Sand » à Niederanven afin de manifester pour un système de pensions qui garantit à tous les assurés les mêmes droits, obligations et possibilités.

Une fois les premiers manifestants arrivés sur place, une équipe du LCGB a profité de l’occasion pour demander aux manifestants pourquoi ils ont choisi de se rendre ce jour-là à Niederanven.  Le président national du LCGB Patrick DURY a ensuite résumé lors de son discours les revendications du LCGB. Il a également lancé un appel au gouvernement de modifier le projet de loi concernant la réforme de notre système de pensions pour garantir plus d’équité sociale et plus de solidarité.

Discours prononcé par le président national du LCGB Patrick DURY (en langue luxembourgeoise)

Discours du LCGB au rassemblement de protestation des salariés de la construction et de l’artisanat du bâtiment (4 mai 2012)

Vu la situation de blocage des négociations collectives dans les secteurs du bâtiment et de l’artisanat du bâtiment, les syndicats LCGB et l’OGBL ont organisé un premier rassemblement de protestation le 4 mai 2012 au Centre culturel et sportif Atert à Bertrange. Plus de 2000 salariés du secteur ont participé à ce rassemblement pour protester conter les positions patronales qui visent exclusivement à détériorer leurs conditions de travail et leur rémunération. La situation dans les secteurs de la construction et de l’artisanat du bâtiment risque d’engendrer un conflit social majeur si le patronat ne remet pas en question ses revendications, telles qu’une augmentation du temps de travail, le non-paiement des heures supplémentaires, la diminution des salaires, etc.

1er Mai 2012 du LCGB à Wasserbillig: La sauvegarde sociale également pour le secteur privé / La justice sociale également pour le secteur privé

Le 1er mai 2012, le LCGB a organisé à Wasserbillig sa traditionnelle célébration de la Fête du Travail. Lors de son 1er discours du 1er mai, le président national du LCGB Patrick Dury a insisté que le Luxembourg doit développer de nouveaux instruments afin de garantir la sauvegarde de l’existence des salariés du secteur privé. Face aux chômage des jeunes, il faut concevoir une autre réforme de l’enseignement secondaire et il faut également mener plus de réflexions au sujet de l’apprentissage au Luxembourg. Pour conclure, le LCGB s’interroge sérieusement sur la crédibilité du gouvernement luxembourgeois face à sa politique budgétaire qui est ni socialement équitable ni juste.

Téléchargez la traduction française du discours du 1er mai

CCT Bus: Réunion d’information pour les chauffeurs d’autobus privés (22 avril 2012)

Le 22 avril 2012, les syndicats LCGB et OGBL avaient invité les chauffeurs d’autobus privés au centre culturel de Lorentzweiler pour une réunion d’information au sujet des négociations pour le renouvellement de leur convention collective. Plus de 350 salariés ont participé à cette réunion pour faire part de leur ras-le-bol quant à leur journée de travail qui peut s’étendre jusqu’à 15 heures.

 

Discours pronconcé par le président national du LCGB au meeting de protestation du 19 mars 2012

Le 19 mars 2012, les syndicats luxembourgeois LCGB, OGBL, CGFP, ALEBA, Syprolux et FNCTTFEL avaient invité à un meeting de protestation au Tramsschapp à Limpertsberg/Luxembourg. Le sujet du soir: le projet de loi sur la réforme du système de pensions luxembourgeois. Dans son discours, le président national du LCGB Patrick DURY a évoqué les soucis et craintes des salariés du secteur privé au sujet. Pour le LCGB, cette réforme ne doit pas et ne peut pas se faire au détriment de l’Homme.